Bannire-Coudres
lundi 24 septembre 2018

Au jardin en septembre

L’automne pointe son nez, la pluie, le vent, la fraîcheur nous feraient presque oublier les beaux jours de l’été. Il ne faut pas se démoraliser il y a encore ‟ l’été indien″ à venir…

Au jardin

La pluie fait pousser les herbes indésirables, les limaces grosses ou petites, grise rayée de noir, orange, ou bien gris clair, ou encore noir à sabot orange, cette dernière est la plus sournoise, appelée aussi maraichère de très petite taille consomme les germes des graines en terre. Il faut vraiment être vigilant.

Que faire en ce moment ?

- ne pas se laisser envahir par l’herbe qui souvent pousse plus vite que les légumes.

- dès que le sol est bien ressuyé penser à refaire une nouvelle planche de fraisiers.

- dépresser les mâches si nécessaire.

- surveiller les choux car la piéride du chou peu vous transformer votre milan en passoire.

- laisser les poireaux sous voile anti insectes ils sont très vulnérables à la mouche du poireau en ce moment.

- repiquer de la salade, par exemple de la batavia sous tunnel, on peut aussi semer des radis de 18 jours, pourquoi pas.

- surveiller la maturité des haricots à écosser (flageolet, coco, etc…), en les récoltant mi-secs ils sont meilleurs. Pour cela il faut les arracher, les mettre deux à trois jours dans une pièce sèche ils seront ainsi plus facile à écosser. Pour la conservation stérilisez ou congelez.

Au verger

- surveillez pour commencer les récoltes selon les maturités, pour les poires William Rouge de très faible conservation, William bon Chrétien, Conférence, Général Leclerc etc….

- idem pour les pommes, Elstar, Reinette Grise, Clochard, Reine, New Jonagold, Belle de Boskoop etc… pour conserver les fruits toujours vérifier qu’ils n’ont aucune blessure ni attaque d’insectes, les mettre dans un local frais et aéré sur une faible épaisseur, pour voir les signes de pourriture plus facilement.

- les noix et noisettes vont bientôt tomber, il y a beaucoup d’amateurs, soyez les premiers sous l’arbre…

- au rucher il est temps d’estimer les réserves dans les ruches, certains essaims sont pauvres en quantité de miel, nourrir si nécessaire.

 

A bientôt pour de nouveaux conseils

Communauté de commune La porte normande